Dans ce premier article nous allons voir ensemble comment utiliser nos essences de parfums.
A cette fin nous expliquerons brièvement ce qu’est une essence.
Puis nous aborderons le sujet du dosage.
Enfin, nous verrons en quelques points la fabrication elle-même.

comment utilliser nos essences de parfums
Image par Tristan MIMET

Qu’est-ce qu’un concentré de parfum ?

Un concentré de parfum, aussi appelé essence ou huile, est une composition parfumée à laquelle on ajoute de l’éthanol dénaturé, et parfois de l’eau distillée.
La proportion de chaque élément détermine l’appellation extrait, eau de parfum, eau de toilette, etc.
Ces appellations ne sont pas réglementées, et il ne faut donc pas les prendre à la lettre, mais nous y reviendrons.

Un concentré de parfum est composé d’un nombre d’ingrédients variable.
Certaines formules ont moins de 10 ingrédients, d’autres plusieurs dizaines.
Ces derniers sont des bases synthétiques, des huiles essentielles, des ingrédients indépendants issus de la synthèse, ou de matières naturelles.

Quelle concentration pour mon parfum ?

Lorsque l’on utilise des essences de bonne qualité, il n’est pas nécessaire de les surdoser. Un concentré de qualité donnera un produit fini avec des notes olfactives nettes et distinctes, qui évoluent dans le temps.
La comparaison peut se faire avec des sirops : si le sirop est de bonne qualité, il exprimera tous ses arômes même à faible dilution, tandis que si c’est un sirop discount, même surdosé, cela restera de l’eau sucrée avec un goût simple, sans nuances.

Nous conseillons de doser nos essences entre 15 et 20%, bien que cela soit déjà un surdosage. Les parfums de marques ont souvent un dosage compris entre 10 et 15%.
Cela représente une économie de matière première, ainsi qu’une réduction des risques allergènes. Également, cela évite d’avoir un produit gras qui tâche les vêtements.
Cependant la clientèle moderne ne demande plus une senteur originale, elle veut un produit qui tient.

Comment utiliser nos essences de parfums alors ?

La réalisation d’un parfum est une simple dilution. Tout d’abord il faut mélanger le concentré et l’éthanol. On peut ajouter de l’eau distillée dans l’éthanol, mais il faut prendre en compte certains paramètres.
Tous les concentrés ne tolèrent pas l’eau, certains réagissent mal.
Ensuite, si le dosage est élevé, l’eau ne sera pas nécessaire. Elle diminuerait le pouvoir solvant de l’alcool.

Mais vous n’avez pas encore fini le travail !
En effet, un mélange demande du temps afin de dissoudre les composés odorants dans l’éthanol.
Cette macération peut se faire en 15 jours pour certains parfums, comme en plus de 8 semaines pour d’autres.
Néanmoins cette étape est cruciale car c’est là que le parfum fixe ses notes. L’odeur de l’alcool s’estompe, la tenue augmente, les notes s’arrondissent.

La boutique

Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *